À QUI S’ADRESSE L’OSTÉOPATHIE ?

 

L’ostéopathie à tout âge de la vie

L’ostéopathie s’adresse à tout le monde : nourrissons, enfants, adolescents, adultes, sportifs, femmes enceintes, musiciens, chanteurs, danseurs, personnes âgées, personnes handicapées…

L’ostéopathe choisira la technique la mieux adaptée et la plus confortable pour chaque patient, en fonction de son âge, de sa morphologie et de la zone du corps à corriger.

 

Principaux motifs de consultation

Rappelons que l’ostéopathe ne traite pas un symptôme mais le patient dans sa globalité.

Pour le nourrisson :
Reflux Gastro-Oesophagien (RGO), régurgitations importantes et vomissements,
Coliques, diarrhées, constipations et troubles de la digestion,
Troubles du sommeil, difficultés à faire ses nuits, etc.
Troubles du comportement, hyper ou hypoactivité,
Troubles ORL chroniques (otites, nez qui coule, bronchites...), strabisme,
Torticolis, ainsi que toute asymétrie physique de tête (plagiocéphalie) ou du corps, etc. 

Pour l’enfant :
Scoliose, lordose, cyphose ou attitude scoliotique,
Maux de tête, de dos ou de toute articulation, muscles, etc.
Port d'un appareil dentaire, après la succion du pouce,
Affections ORL à répétition,
Troubles digestifs, diarrhée, constipation, colique, reflux,
Difficultés de concentration à l'école, hyperactivité, excitation, troubles de l'humeur, troubles du sommeil.

Pour l’adulte :
Douleurs chroniques souvent post traumatiques ou conséquences de "faux mouvement",
Douleurs chroniques post opératoires,
Douleurs ponctuelles épisodiques telles que des lombalgies de type "lumbago" etc.

Pour la femme enceinte :
Douleurs de dos, du coccyx,
Sciatique, cruralgie et toute autre névralgie,
Digestion difficile, nausées, vomissements, reflux, ballonnements, diarrhée, constipation,
Oppression thoracique, difficultés à respirer,
Troubles circulatoires,
Insomnies, angoisse, fatigue et stress.

Pour les sportifs :
Douleurs articulaires et/ou musculaires,
Tendinites, entorses, déchirures et contractures musculaires,
Pubalgie,
Récupération difficile entre et après les épreuves,
Essoufflement à l'effort. 

Pour les danseurs :
Contractures musculaires, tendinites, douleurs périarticulaires, hyperlaxité, lombalgie, douleur rachidienne, conflit de l’avant pied chez le danseur contemporain, de l’arrière pied chez le danseur classique…

Pour les musiciens :
Gène fonctionnelle ou douleur liée à la pratique d’un instrument,
Posture, prises d’appui, problème de souffle…

Pour les personnes handicapées (prise en charge complémentaire dans un suivi multidisciplinaire) :
Amélioration de la qualité de vie,
Apporter un mieux être physique et moral,
Garder une bonne mobilité de toutes les structures du corps,
Tout trouble fonctionnel lié aux adaptations autour du handicap (par exemple : travail des membres supérieurs pour les personnes se déplaçant en fauteuil)

Pour les personnes âgées :
Douleurs articulaires et musculaires, arthrose, difficulté de locomotion,
Maux de tête, vertiges,
Troubles du sommeil,
Engourdissement des membres,
Maladies dégénératives : Parkinson (traitement de confort)