LE DANSEUR ET L'OSTEOPATHE


::::images:danse:749524399.jpg

La danse est l’art de s’exprimer par le mouvement. Le corps du danseur est son outil principal, par lequel il va pouvoir transmettre ses émotions et son ressenti.

L’ostéopathe travaille sur les restrictions de mobilités du corps, il va donc pouvoir permettre au danseur d’améliorer ses amplitudes articulaires, son équilibre, sa posture, et sa qualité de mouvement. Il va également pouvoir agir sur toute douleur ou gène fonctionnelle provoqué par la pratique de la danse.

Un trouble fonctionnel, ou une douleur non traitée, s’inscrit dans la mémoire des tissus. Tout le schéma corporel s’en trouve modifié, ce qui est remarqué d’autant plus vite par le danseur qui est toujours à la recherche de la perfection dans son mouvement.

L’énergie utilisée pour compenser ces troubles mécaniques est une contrainte supplémentaire pour le danseur. L’ostéopathe pourra lui apporter la possibilité, en restaurant toute sa mobilité au corps, de se donner corps et âme à la pratique de son art.

L’ostéopathe peut aussi agir sur l’amplitude respiratoire, la circulation et l’oxygénation des muscles pendant l’effort.

Moins le corps subira de contraintes, plus le danseur sera libre de pouvoir s’exprimer.

Indications les plus fréquentes chez le danseur :

 

Le traitement ostéopathique devra s’adapter au danseur en tenant compte du fait que, la plupart du temps, l’arrêt n’est pas envisageable car son corps est aussi son outil de travail (danseur professionnel, professeur de danse).

C'est donc dans un traitement de rééquilibration globale et par une prise en charge de toutes les composantes psychologiques, anatomiques, physiologiques, chorégraphiques et techniques, que s'instaure le dialogue entre le danseur et son ostéopathe...
Cette médecine naturelle est certainement plus appréciée des danseurs pour son efficacité et sa finesse.

 

« L'ostéopathie doit permettre de libérer le mouvement. Le danseur qui ne souffre pas, qui se sent en confiance dans son corps peut s'exprimer sans la contrainte de la douleur ni celle de l'appréhension de la blessure, même si celle-ci n'est jamais inévitable. »
PHILIPPE SERENI, Ostéopathe à l’Opéra de Paris

 

Votre ostéopathe consulte également au 
Centre de Danse du Marais : http://www.paris-danse.com/
Si vous souhaitez prendre rendez vous dans ce Centre, merci de le préciser lors de votre appel au : 01 48 07 09 72.                                                                                                                                                               ::::::photos:5) 2013:photo cabinet:Capture d’écran 2013-02-19 à 17.18.28.png