PRENDRE RENDEZ-VOUS:

01 48 07 09 72

 

OSTÉOPATHIE ET CHANT


Savoir chanter, c'est avant tout savoir respirer.
La respiration est le souffle de la vie. Elle est un pont entre le corps et l'esprit car si elle est d'abord physique, elle est aussi directement reliée aux émotions et à la pensée.

Le corps humain est d'ailleurs un instrument musical bien particulier, car le chanteur est indissociable de son instrument, il ne peut se séparer de lui comme le ferait un guitariste ou un pianiste.

L'appareil vocal lui même est une combinaison de différents outils qui travaillent ensemble simultanément, mettant au final l'air en vibration. De la prise d'air à l'émission d'un son, le système phonatoire est ainsi défini comme l'ensemble des phénomènes qui concourent à la production des sons vocaux. Il peut être décomposé en quatre éléments :

Il est souvent conseillé de « chanter par le ventre » afin d’avoir une meilleure qualité de son et un meilleur confort de voix. Cette technique de respiration consistant à utiliser le ventre (respiration basse) va mettre en œuvre deux groupes de muscles antagonistes : le diaphragme et la ceinture abdominale associée au périnée.

L’intérêt du traitement ostéopathique chez les chanteurs en découle tout naturellement. Outre tous les aspects positifs d’une séance sur la décontraction, le confort de posture, etc., le traitement du diaphragme va permettre de s’assurer qu’il est opérationnel (en relâchant les contraintes mécaniques environnantes), et que son efficacité en tant que muscle est optimum. L’ostéopathe prendra en compte l’ensemble du corps et sera particulièrement attentif à tous les éléments qui composent l’appareil vocal, ainsi qu’à la ceinture abdominale et au périnée qui doivent aussi être fonctionnels.

A l'évidence, le mécanisme vocal est un mécanisme complet parce qu'il engage tout le corps, et complexe parce que différentes parties du corps utilisent des mécanismes parfois opposés mais travaillent conjointement pour obtenir un équilibre (en soutenant un son correctement, un chanteur "retient" et "laisse passer" l'air simultanément).

Maîtriser sa voix, c'est donc prendre conscience des diverses interactions qui opèrent au sein de notre corps et en premier lieu du trajet de l'air jusqu'à l'émission du son.