ADULTES

Chez l’adulte, les malpositions au travail, une mauvaise alimentation, le stress, le contexte familial ou professionnel, la pratique de sport, de loisirs ou toutes autres contraintes du quotidien entrainent souvent l’accumulation de blocages.
Le corps va donc créer des systèmes de compensations, qui peuvent, lors d’un « faux mouvement » se transformer en douleur aigue.


L’ostéopathie une thérapie adaptée

Le praticien, grâce au diagnostic ostéopathique spécifique peut déterminer les différentes origines de la douleur.

Tenant compte de la globalité de chaque individu, il traite les structures impliquées dans l’apparition de cette souffrance. Par exemple, la contrainte mécanique exercée sur la zone lombaire est majorée ou provoquée par des facteurs locaux ou éloignés de la zone douloureuse et d’origines diverses :

Ainsi, il ne faudra pas s’étonner de consulter pour le bas du dos et d’être soulagé par la correction ostéopathique d’un pied ou d’un estomac.
Nos habitudes gestuelles, nos obligations professionnelles, le stress du quotidien, l’ergonomie de notre mobilier, une mauvaise alimentation, sont autant de causes de douleurs vertébrales.

 

                                  :::images:colonne galets.jpg

 

Le mal de dos, le « mal du siècle »

80% d’entre nous souffrent ou souffriront de ce mal du siècle ! Sous ce terme « mal de dos » (lombalgie, dorsalgie, cervicalgie), sont regroupées différentes pathologies très nombreuses et variées. C’est le cheval de bataille de nombreuses spécialités médicales ou paramédicales : rhumatologues, vertébrothérapeutes, kinésithérapeute.

L’approche thérapeutique de ces affections par l’ostéopathie est différente par le concept et spécifique par les techniques utilisées.

Différente, car l’ostéopathe considère dans la majorité des cas ce symptôme comme la conséquence d’une suite adaptative plus ou moins complexe. Par exemple une douleur dorsale peut être liée à des maux d’estomac ou à une dysfonction de la vésicule biliaire.
En effet, la colonne vertébrale est en étroite relation avec le système nerveux, mais également avec le système viscéral et de très nombreux muscles. Ainsi un problème vertébral aura des conséquences sur tous ces systèmes, et inversement. Le mal de dos n’est donc pas synonyme de problème vertébral !

Spécifique, car l’ostéopathe utilise une gamme d’outils thérapeutiques allant de la manipulation vertébrale aux techniques viscérales et crâniennes.